Les vis à bois

Les différents types de vis à bois

 

Comme évoqué dans un précédent article: les assemblages de bois d’angle, les assemblages nécessaires à l’élaboration de meubles en bois de palette se distinguent en deux catégories.

Les assemblages à l’aide de tourillons, parfaitement invisible, mais assez difficile à mettre en place sans un gabarit de bonne qualité.

Il y a également les assemblages par vis, nous avons notamment évoqué dans ce même article les assemblages par vis biaises.

Attardons nous maintenant sur la vis en elle-même, quel modèle sélectionner pour tel usage, voici quelques fondamentaux qu’il est bon de connaitre.

 

Les vis à bois ou aggloméré.

Ces types de vis sont les plus utilisées pour l’assemblage de meubles en bois de palettes, elles sont relativement bon marché et existe dans toutes les tailles.

Ce type de vis à bois existent en plusieurs matières, mais les plus utilisées sont les suivantes:

  • Les vis bichromatées : Ces vis de couleur or ont subi un traitement de surface leur permettant de résister à la corrosion.Cette protection est très théorique sur les modèles d’entrée de gamme, car la vis perd bien souvent sa protection lors de vissage.Il est également fréquent que ces vis à bois d’entrées de gamme cassent lors d’un serrage un peu trop appuyé.
  • Les vis zinguées : ces vis sont de couleur grise, elles ont un peu les mêmes défauts que les vis bichromatées.Il faut en effet acheter des vis de bonne qualité pour que la couche anticorrosion soit pérenne.
  • Les vis inox: ces vis à bois sont à privilégier si vous souhaitez réaliser du mobilier d’extérieur en bois de palette.De par leur composition l’acier inoxydable peut être utilisé en milieu extérieur sans risque de corrosion.Elles sont un peu plus chères que les autres modèles de vis mais leur durée de vie n’a pas d’égal.

Les vis autoforeuses

vis autoforeuse

 

Ces vis ont la particularité de ne pas nécessiter de trous préalables.

Le dessin particulier de leur filetage permet de pénétrer facilement le bois sur les premiers millimètres, ce qui vous dispense de réaliser un pré-perçage pour éviter l’éclatement du bois.

Bien entendu, si votre vissage se trouve à l’extrémité d’une planche de faible épaisseur, il est tout de même préférable de réaliser au préalable un trou de diamètre 2 afin d’éviter que votre planche ne se fende lors du vissage.

 

Les tirefonds.

 

tirefonds

 

Ce type de vis ressemble beaucoup au modèle traditionnel de vis à bois avec toutefois une absence de filetage sur les premiers centimètres de la vis en dessous de la tête.

Ce type de vis permet de réaliser des placages plus solides qu’avec des vis traditionnelles, elles sont à privilégier pour les assemblages relativement importants.

 

Astuce: comment cacher les vis de mes assemblages?

Comme vous allez pouvoir vous en rendre compte lors de vos premières réalisations, l’assemblage par vis présente un défaut important.

Les vis sont bien souvent visibles, ce qui n’est pas très esthétique il faut le dire, mais en plus ces vis se retrouvent au contact des éléments extérieur lors par exemple de la réalisation d’un salon de jardin en palette.

Voici une petite astuce: avant de visser votre vis, réaliser un trou à l’emplacement du vissage d’un diamètre légèrement plus important que la tête de votre vis.

Un trou de diamètre 8 par exemple, sur 3 ou 4 millimètres de profondeur.

Ainsi, la tête de votre vis se retrouvera enfouie dans la matière, il ne vous restera plus qu’a colmater ce trou avec un peu de pâte à bois et le tour est joué.

Vous aurez de cette façon un assemblage invisible et votre vis devrait être préservée de la corrosion.

Laisser un commentaire